Travaux et rénovation : comment rendre son logement éco-responsable ?

Pour beaucoup, l’éco-responsabilité est devenue un enjeu majeur. La réduction de notre impact écologique est unepréoccupation mondiale qui passe par la diminution de notre consommation énergétique. Les logements font partis des infrastructures les plus énergivores, il est donc important qu’ils s’adaptent aux nouveaux standards en matière d’écologie. Pour devenir plus responsable, des travaux de rénovation énergétique sont souvent nécessaires. Mais comment s’y prendre ?

Trouver le bon fournisseur d’électricité

Souscrire au fournisseur historique EDF

Pour rendre votre logement éco-responsable, il faut avant tout veiller à effectuer des économies d’énergie, trouver le bon fournisseur d’électricité devient donc primordial. La solution peut être de se tourner vers le fournisseur historique d’électricité en France : EDF.

La souscription à une offre EDF se fait par téléphone ou en ligne, et permet d’avoir accès à une large gamme d’offres. Vous pourrez profiter d’une électricité au tarif réglementé en vigueur, fixé par l’Etat (TRV), ou des différentes offres de marché, comme les offres vertes ou en ligne.

Avant de souscrire à un contrat, vous devez effectuer une estimation de votre consommation afin de cibler vos besoins. Puis vous pourrez procéder au processus de souscription.

Opter pour les concurrents d’EDF

Depuis 2007 et l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, EDF n’a plus le monopole de la fourniture en électricité. Vous pouvez librement choisir votre fournisseur d’énergie parmi la trentaine de sociétés qui se partagent le marché.

Les concurrents d’EDF, appelés fournisseurs alternatifs, proposent des offres de marché, à un tarif inférieur à celui du TRV. Ils sont donc plus abordables que le fournisseur historique. Parmi les fournisseurs d’électricité alternatifs, on peut citer Engie, Direct Energie, Eni ou encore Vattenfall. Pour souscrire à une offre d’électricité chez un concurrent d’EDF, n’hésitez pas à bien les comparer !

Entreprendre des travaux de rénovation

Les travaux de rénovation énergétique ne doivent pas être faits n’importe comment. En effet, pour optimiser votre consommation, il est primordial de bien cibler les priorités. Les travaux vont également dépendre du type de logement, une ancienne maison de campagne ne se rénove pas de la même façon qu’un appartement en centre-ville.

  • L’isolation : avec une déperdition moyenne de près de 40% par le toit, les murs et les fenêtres, il s’agit de la priorité. Selon l’Ademe (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) une bonne isolation peut représenter 60% d’économie d’énergie.

  • La ventilation : afin de faciliter le renouvellement de l’air et éviter l’humidité, il est recommandé d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée.

  • Le chauffage : le chauffage est l’un des éléments les plus énergivores de votre habitation. Pour une économie d’énergie significative, il vaut mieux privilégier les systèmes de chauffage à énergie renouvelable (solaire, bois). Si ces systèmes sont trop onéreux, vous pouvez toujours vous tourner vers le chauffage à condensation (à gaz ou essence) qui consomme moins que le chauffage classique.

Afin d’encourager les travaux de rénovation énergétique, le gouvernement a mis en place une série d’aide à la rénovation comme le crédit d’impôts pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique.

Pour en savoir plus sur la transition énergétique et les moyens de la réaliser consultez l’Ademe juste ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *