Vidéo : La pose d’une porte de garage sectionnelle motorisée

Résumé

TRAÇAGE

Dans le colis contenant tous les éléments, les sections de la porte de garage sont empilées dans l’ordre où elles doivent être installées, de la plus basse à la plus haute. Sortez les du colis au fur et à mesure où vous en aurez besoin. Centrez la première section de la porte (section basse) dans la baie, vérifiez que celle-ci soit parfaitement horizontale avec un niveau à bulle et glissez une cale d’un côté, si nécessaire. Tracez 2 marques au sol aux deux extrémités de la section à 43 mm du bord.

CORNIERES

Glissez les 2 joints d’étanchéité à lèvre sur les cornières verticales et séparez les rails verticaux de celles-ci, afin que les cornières soient plus faciles à fixer. Présentez les cornières verticales sur le repère marqué au sol et maintenez les avec des serres joints en vérifiant la verticalité avec un niveau. Tenez compte du calage si une correction a été nécessaire pour la mise à niveau de la porte, le bas les cornières verticales doit être aligné sur le bas de la porte et non sur le sol s’il y a un léger défaut d’horizontalité du sol. Percez les fixations dans le trou de chaque cornière. Chevillez et fixez les cornières au mur, puis boulonnez les rails verticaux sur les cornières. Selon la nature du mur, il peut être nécessaire d’utiliser des équerres universelles afin de pouvoir choisir l’endroit précis de la fixation dans un endroit du mur très solide, s’il y a des joints de maçonnerie par exemple.

PREPARATION DES SECTIONS

Si ce n’est pas déjà fait en usine vous devez fixer les charnières sur les sections. Préparez la section inférieure en respectant le positionnement des supports de base qui permettent d’accrocher la câble. Ne pré-percez jamais les sections, utilisez les vis auto perceuses fournies. Installez les charnières latérales et intermédiaires en suivant les empreintes de trous sur les sections. Enfilez les roulettes dans les charnières et dans les supports de base. Respectez impérativement l’ordre croissant des charnières latérales. Le numéro de chaque charnière est gravé sur celle-ci.

MONTAGE DU TABLIER

Fixez provisoirement le bloc-ressort d’équilibrage en haut des rails verticaux à l’aide des boulons fournis et accrochez les câbles sur les supports de base . Faites coulisser la section basse depuis le haut des rails verticaux. Pour faciliter ultérieurement le réglage de la porte, placez 2 cales d’environ 10 mm d’épaisseur sous la section afin de ne pas écraser les joints. Vérifiez la bonne mise à niveau de la première section. Placez les sections intermédiaires. Respectez l’ordre croissant des charnières aux extrémités. Ajustez la position des rails verticaux de façon à obtenir un jeu régulier de 3 mm entre le tablier et les cornières verticales. Bloquez les fixations des rails.

RAILS HORIZONTAUX ET BLOC-RESSORT AVANT

Positionnez et fixez les rails horizontaux en respectant le parallélisme des rails, les distances A et B doivent être identique, et l’équerrage les distances C et D doivent également être identique. Vérifiez aussi l’horizontalité avec un niveau. Fixez les rails au plafond à l’aide des cornières fournies. Une attention particulière doit être apportée à la fixation arrière des rails. Lorsque la porte est ouverte, son poids repose sur les rails horizontaux. Bloquez définitivement les supports du bloc-ressort sur les rails verticaux et fixez le support de palier central sur le mur.

MONTAGE DE LA SECTION HAUTE

Présentez et fixez la section haute. Positionnez les supports roulettes. Glissez les roulettes dans le rail et fixez la charnière. Ajustez la position des supports roulettes supérieures de façon à obtenir le placage de la section sur le joint pour une bonne étanchéité. Bloquez les vis.

REGLAGE DU BLOC-RESSORT
Tension des câbles

Commencez d’un côté et tournez le tambour pour amener la vis d’arrêt de câble face à soi ? Maintenez le tambour dans cette position, desserrez la vis d’arrêt de câble et tirez sur le câble pour le tendre. Effectuez la traction en direction du linteau de façon à bien positionner le câble sous la vis d’arrêt. Vérifiez le bon cheminement du câble sur le premier filet d’enroulement du tambour et serrez la vis d’arrêt avec un tournevis d’un tour ou un tour et demi. Fixez l’excédent de câble sur le tube avec du ruban adhésif. Préparez la visseuse en l’équipant d’une douille de 11, vitesse à environ 1300 tr/mn et réglez sur « vissage » dans le sens horaire. N’utilisez pas de machine à percussion. Engagez la douille de la vitesse sur la vis de réglage et effectuez une pré-tension en imprimant deux tours de tension au ressort. Le chiffre « 2 » s’affiche au compteur en regard de l’index. Cette pré-tension maintient le premier câble tendu pendant l’opération de tension du deuxième câble. Effectuez la tension du deuxième câble. Vérifiez que la tension du câble gauche est égale à celle du câble droit.

Tension des ressorts

Avec la visseuse, faites tourner les vis de réglage jusqu’à atteindre le chiffre « 14 » tours de ressort. Vérifiez que le réglage de la tension des ressorts est identique des deux côtés.

Equilibrage de la porte

Vérifiez que toutes les fixations sont bien vissées et montez la porte pour vérifier son bon coulissement. Si la porte est trop lourde, ou monte trop rapidement, ajustez la tension des deux ressorts en vissant ou en dévissant sur chaque palier du bloc-ressort. Vérifiez de nouveau l’équilibrage de la porte et répétez l’ajustement si nécessaire. Ne dépassez jamais 18 tours. Lorsque le réglage est correct, serrez les écrous de blocage, en maintenant la tête de la vis de réglage à sa position, à l’aide de deux clés de 11. Ne placez jamais les doigts entre les sections de la porte, vous risqueriez de vous pincer. Ne desserrez jamais la vis d’arrêt du câble ni les vis de fixation du bloc-ressort sans avoir au préalable détendu les ressorts à « 0 ».

VERIFICATIONS

Si le réglage du système d’équilibrage est difficile vérifiez : Le bon cheminement et la tension identique des deux câbles. Le blocage des câbles au niveau de leur vis d’arrêt. Le sens de montage du bloc-ressort. La position des éléments du bloc-ressort (tambour gauche et droit, support palier…) Si la porte ne coulisse pas librement, vérifiez : L’horizontalité de la porte, le parallélisme des rails, la tension du système d’équilibrage.

ENTRETIEN ET PRECAUTIONS

Ne graissez jamais les rails. Périodiquement, dépoussiérez la gorge des rails et lubrifiez légèrement les axes des roulettes à l’aide d’une bombe aérosol au silicone. Contrôlez le bon état des fixations. Nettoyez le tablier uniquement à l’eau additionnée d’un détergent léger. Ne décrochez jamais les câbles sans avoir préalablement détendu le système d’équilibrage.