Vidéo : La construction d’une piscine

Résumé

Scénario

Ce film concerne la construction d’une piscine résidentielle familiale avec structure en éléments préfabriqués bois ou résine et liner. Avant d’entamer les travaux, il est obligatoire de faire une déclaration préalable à la mairie et de se conformer à la réglementation en vigueur sur le site. En général, une piscine doit se trouver à plus de 3 m des limites de propriété.

EMPLACEMENT

L’emplacement d’une piscine ne répond pas seulement à un souci esthétique et fonctionnel, un certain nombre de contraintes sont à prendre en compte. Il faut 5 à 10 ans pour qu’un terrain soit consolidé. Il est donc impossible de construire une piscine sur un remblai récent. Sur un terrain en pente, la piscine devra être placée dans un décaissement, sans appui sur le remblai. Repérez le trajet du soleil pendant la période d’utilisation afin d’éviter les ombres portées des bâtiments, des murs et des arbres sur la piscine et sur les zones de bain de soleil. Autant pour le confort des baigneurs que pour limiter l’évaporation, il est indispensable de ne pas installer une piscine en plein vent. Les skimmers devront être placés à l’opposé des vents dominants qui leur amèneront ainsi les éléments flottant à la surface. Les grands arbres à feuilles caduques sont les ennemis des piscines : les feuilles qu’ils perdent et les insectes qu’ils attirent sont gênants, autant pour les utilisateurs que pour la filtration. Enfin, il est indispensable de vérifier l’absence de tout obstacle souterrain à l’emplacement choisi tel que canalisation, câbles enterrés, fosses septiques, racines d’arbres… Lorsque vous aurez choisi l’emplacement, tracez la forme exacte de la piscine à l’aide d’un décamètre, d’un cordeau puis de la poudre de craie. Alignez vous sur les murs ou sur les haies existantes.

OUTILLAGE

Voir ci-contre.

FOUILLES –EXCAVATION

Le creusement de l’excavation est un travail qui demande un matériel puissant et de l’expérience. Nous vous conseillons donc de faire intervenir un spécialiste. Ce même spécialiste évacuera la terre retirée de l’excavation. Dans tous les cas, tracez au sol, un nouveau périmètre distant de 50 à 70 cm du tracé de la piscine. Ce nouveau tracé est celui de l’excavation. Quant à la profondeur, elle devra être conforme aux instructions du fabricant du modèle choisi.

LE RADIER

Le radier est le fond de l’excavation sur lequel va reposer la piscine. Il s’agit d’une dalle en maçonnerie armée de 10 à 15 cm d’épaisseur… La finition de la dalle est capitale car sa surface doit être parfaitement lisse et régulière. A moins que vous ne possédiez une bonne expérience en matière de maçonnerie, nous vous conseillons de vous adjoindre un professionnel pour cette opération.

Montage des structures bois

Outillage pour la structure bois

Une perceuse, Un jeu de forêts et de vis correspondant à la notice de montage, Des clés de serrage, Du ruban adhésif double face. Le bois proposé par les fabricants ayant subi le même traitement que les poteaux télégraphiques est d’une excellente résistance, même enterré. Sur certains modèles, le feutre de fond doit être mis en place avant le montage des parois. Ne pas faire chevaucher les joints. Commencer le montage en positionnant au sol un bastaing sur deux, muni d’une tige à chaque extrémité. Les vides sont ensuite comblés par des bastaings enfilés sur les tiges. Les extrémités des bastaings s’emboîtent. Vérifier ensuite le bon positionnement de l’ensemble en contrôlant les diagonales. Repérez et placez au fur et à mesure les bastaings prédécoupés qui accueilleront les skimmers et autres systèmes de circulation d’eau. Des anneaux de renfort assurent la solidité des emboîtements. Continuer ensuite le montage par rangées successives, toujours à partir du même point. La longévité d’une piscine est liée à la qualité de ses matériaux et de son montage. Le skimmer s’emboîte avant le dernier bastaing. Des cordelets sont ensuite vissés sur la paroi extérieure. Pour les modèles allongés, des renforts extérieurs sont ensuite vissés à l’extérieur de la paroi. Posez la moquette de paroi. Fixez la à l’aide d’un ruban adhésif. Les baguettes d’accrochage du liner sont ensuite vissées sur le bord supérieur de la piscine. Puis les différentes pièces du système de circulation d’eau sont mises en place pour terminer le montage de la structure.

Montage des structures en résine injectée

Outillage pour la structure résine

Du ciment en quantité suffisante pour noyer les fers et remplir les chaînages, du ruban adhésif large.

La structure de la piscine en résine injectée est constituée de 5 types d’éléments :

les éléments bas, les bastaings ou panneaux rainurés et les jambes de force, un rail d’accrochage du liner, un support de chaînage de renfort périphérique. Assemblez les éléments du chaînage bas sur tout le périmètre de la piscine. Les éléments se clipsent entre eux.

Nous vous présentons ici le principe de pose sur quelques éléments :

– emboîtez les panneaux rainurés en commençant par un angle,

– positionnez l’angle sur le chaînage bas en vous aidant d’une truelle ou d’une spatule,

– des jambes de force viennent étayer les panneaux tous les 3 éléments,

– pour emboîter les panneaux entre eux, utilisez une cale de bois,

– dans les éléments bas, sont prévus des logements pour les bastaings et les jambes de force,

– terminez votre montage en les alignant parfaitement,

– un rail qui permettra l’accrochage ultérieur de l’enveloppe plastique interne, le liner, vient ensuite coiffer l’ensemble des panneaux verticaux.

Montez ensuite les éléments de chaînage, en les assemblant comme ceci. Clipsez. Clipsez ensuite les pièces qui viendront supporter l’armature du chaînage. L’ensemble sera ensuite noyé dans du béton.

POSE DU FEUTRE

Avant la pose du feutre, un gousset périphérique de sable ou de béton doit tout d’abord être réalisé au pied de la structure, à l’intérieur et tout autour du bassin. Le radier doit être recouvert de feutre appelé aussi thibaude. Il est indispensable de débarrasser le radier de tout résidu de matériau de montage ou de tout autre déchet. Terminez le nettoyage à l’aide d’un aspirateur. Ne laissez jamais se recouvrir les bandes de feutre aux jointures. Les parois des structures bois doivent, elles aussi, être recouvertes de feutre. Procédez de la même manière que précédemment.

POSE DU LINER

Le liner est l’enveloppe souple et étanche qui va recouvrir l’intérieur de votre bassin. Le liner doit être manipulé avec précautions … Sa pose doit être réalisée lorsque la température de l’air est comprise entre 15 et 30 degrés. Il est indispensable de se déchausser pour marcher sur le liner. Dépliez le liner à l’intérieur du bassin . Commencez l’accrochage par un angle, généralement repéré par une flèche. Chaque modèle de structure inclus son propre système d’accrochage du liner. Respectez à la lettre les instructions du fabricant afin de ne prendre aucun risque au cours de cette opération. Accrochez le liner sur toute la périphérie. Poussez avec le pied le liner contre la base des parois. Remplissez votre bassin de 15 cm d’eau en surveillant la bonne tension du liner. Tous les plis doivent disparaître. Avec certaines structures plastique, il est nécessaire d’aspirer l’air se trouvant entre les parois et le liner. Lorsque cela est possible, remblayez progressivement tout le pourtour de la piscine pendant son remplissage. Le niveau d’eau à l’intérieur du bassin et le niveau du remblai extérieur monteront ainsi à peu près simultanément. Parallèlement au remplissage, procédez à la fixation des brides des skimmers et des refoulements puis aux découpes intérieures du liner.

FILTRATION

Votre système de filtration doit être installé dans un local abrité, à proximité de la piscine. La réglementation impose une distance d’au moins trois mètres cinquante entre ce local et le bassin de la piscine. SAUF RECOMMANDATION FOURNISSEUR. Il est conseillé que le sol de ce local soit à un niveau inférieur de celui du plan d’eau de la piscine afin que la pompe reste naturellement en charge. La proximité de l’eau et de l’électricité doit vous imposer la plus grande prudence et le respect des normes de sécurité. Le montage des systèmes d’approvisionnement en eau, d’évacuation et de filtration doit s’effectuer conformément aux instructions de chaque fabricant.

ENTRETIEN

Pour en préserver l’aspect, les parties hors sol des structures bois peuvent être entretenues régulièrement à l’aide de produits de protection. La longévité du bois ne dépend pas de ces produits, elle est assurée par la nature même du traitement appliqué au bois par le fabricant. Son agrément d’utilisation dépendra, lui, du traitement et de l’entretien régulier de l’eau. De nombreux ouvrages et des films comme celui-ci sont entièrement consacrés aux techniques d’entretien. Aucune d’entre elles n’est complexe, elles demandent simplement de la logique et de la régularité.

Vous pourrez ainsi profiter pleinement et pour longtemps de votre piscine.